cover sac
Made in Lebanon

« J’adore ton sac ! C’est quoi ? » « C’est Libanais ! »

« J’adore ton sac ! C’est quoi ? » « C’est Libanais ! »

Dior, Chanel, Louis Vuitton… lorsque vous pensez accessoires de luxe, fashionistas, voilà ce que vous imaginez…

Aujourd’hui je vous propose un brin de folie, une créativité orientale et une élégance singulière que tout le monde vous enviera !

Ils sont libanais. Pour certains, ils n’ont pas toujours pensé se lancer dans la confection d’accessoires. Issues d’histoires diverses et variées, leur pièces vous marqueront, j’en suis sûre !

Sarahs’s Bag

Sarahs’s Bag, une marque, un projet social. Sarah Beydoun une jeune libanaise qui a lancé sa marque de sacs à main “Made In Lebanon”. Fabriquées par des détenues, d’anciennes détenues et prostituées, ces pièces sont toutes faites à la main. Suite à sa thèse portant sur les prostituées et les prisonnières au Liban, Sarah Beydoun ressent la responsabilité d’aider ces femmes. Aujourd’hui la marque se vend dans plus de 22 pays avec 50 points de vente.

Prix : $85-$750

Exocet – Yasmine N. Jaber – Starch

Aidée par la fondation Starch de Rabih Kayrouz, Yasmine N. Jaber lance Exocet, en 2014, avec sa collaboratrice Morning Lau. Basée à Paris et Hong Kong, la marque fabrique des sacs en cuir avec des pièces conçues en impression 3D. Allier mode et technologie, voilà comment les jeunes font de la mode une réelle innovation. Dans ces collections, le cuir utilisé est Italien et provient d’animaux morts naturellement. Tout le produit est cousu à la main, en Italie, puis les pièces 3D y sont imprimées en France.

Prix : $200-$750

Halaby

La marque d’accessoires créée, en 2010, par Gilbert Halaby est reconnue pour son caractère atypique, chic et excentrique. De Beyrouth sa ville natale, à Paris où il prend ses premières inspirations et enfin l’Italie où il vit, M. Halaby nous propose des pièces de qualité qui révèlent toute l’élégance et la sensualité féminine. Le créateur a reçu plusieurs prix : Vogue Talent 2012 et CREATEUR DE L’ANNEE’ 2011 par Paris capital de mode.

Prix: €429-€1730

La Rose de Sim

Fondée en 2013 par Rajaa Habache, la Rose de Sim s’inspire des traditions et de l’héritage libanais. La marque est partenaire de l’association Save Beirut Heritage. Parmi les produits proposés par la marque, vous pourrez trouver des bijoux incrustés de pierres précieuses et d’or 24K.

Prix : $150-$1,000

SaQué Beirut

SaQué est un mixe de français et de libanais. « Sac » auquel y est ajouté le son « é » voulant dire « le mien » au Pays du Cèdre. Ce sont deux jeunes sœurs Chantal et Daisy El Jurdi, à la base architectes, qui se lancent dans la création d’accessoires. Toutes leurs pièces sont faites main avec un cuir de qualité et certaines pièces en plaqué or ou argent. Basée dans le quartier de Badaro à Beyrouth, la marque se trouve aussi au Qatar et à Dubaï.

Rim N’ Roll

Rim N’ Roll se veut une marque rock et pop où la broderie est mise en avant. C’est dans la capitale Libanaise que Roula Bohsali, la directrice artistique et manager vie. Les sacs sont entièrement fabriqués au Pays du Cèdre.

Noura Atchan

La créatrice libanaise a basé sa marque à Beyrouth et à New York. Ses collections sont parfaites pour les fashionistas à la recherche de pièces glamours et originales.

Céline Hobeika

Créée en 2015 par la créatrice Céline Hobeika, la marque propose des pièces colorées, fraiches, ultra féminines et surtout raffinées. Entièrement conçus à la main, ces sacs mettent en valeur le savoir-faire de ses artisans.

Lina Brax

Lina Brax, encore une jeune créatrice libanaise qui a, elle, étudié en France. La marque née en 2013 alors que la jeune femme désirait s’offrir un sac en python. Mais voilà, quand on a l’art dans la peau, on ne fait pas tout comme tout le monde ! Lina Brax décide alors d’acheter elle-même le cuir et de l’emmener dans une usine pour réaliser ce que son imaginaire avait créé.

Prix : $355-$650

Dalida Ayach

Dalida Ayach, pour ceux qui connaissent la princesse du jeune chanteur Ramy Ayach, elle incarne douceur et délicatesse. C’est en 2010 que la jeune femme ouvre sa boutique dans le quartier de Hamra à Beyrouth. Mme Ayach est aussi Vice-Présidente de l’association Ayach Al Tofoula qui aide à améliorer la vie de certains enfants malades ou issus de situations complexes.

Dareen Hakim Collection

Née à Beyrouth, Dareen Hakim propose des sacs en cuir, simples et élégants. La jeune créatrice s’inspire des anciennes formes d’art métallurgique artisanales. La joie de vivre, la femme jeune et moderne voilà ce que représente le style de Dareen Hakim. La marque, créée en 2010, est basée à New York et est présente dans 30 pays sauf au Liban !

La Bouche Couture

Basée à Beyrouth, la Bouche Couture est une marque de sac en cuir. De style vintage, l’entreprise encourage la production locale.